La chapelle Blanche de Sésostris Ier à Karnak est l’un des chefs-d’œuvre de l’architecture et de la sculpture de l’Égypte antique mais elle reste méconnue. Pourtant, ses bas-reliefs comptent parmi les plus remarquables de la région thébaine. Son architecture dite classique et surtout la finesse de ses gravures font de ce monument une œuvre exceptionnelle dans l’histoire de l’art. Cette publication électronique doit beaucoup au talent d’Antoine Chéné. Le soin apporté à la prise de vue et aux traitements numériques a permis d’obtenir des images d’une qualité inégalée. Les architraves et les piliers peuvent ainsi être vus dans leur intégralité sans aucune déformation, ni ombre portée. Dans sa paléographie, Nathalie Beaux rassemble et étudie toutes les variantes des hiéroglyphes gravés sur la chapelle. Différents index réalisés par Alain Arnaudiès complètent ce travail. Cette version pour tablette donne un accès inédit à un monument de Karnak et permet pour la première fois de toucher du doigt, au sens propre comme au sens figuré, la beauté du monde égyptien. Une chapelle de Sésostris 1er à Karnak, collection « Études d’égyptologie », dirigée par Nicolas Grimal, professeur au Collège de France. Formats ePub (iPad, iPhone) et Pdf, 1 242 pages, 1 130 illustrations. Éditions Soleb. Isbn 978-2-918157-23-6. 9,49 euros.
une chapelle de Sesostris 1er à Karnak

Extraits aux formats

ePub et Acrobat PDF

 

Acheter l’ouvrage.

Matériel recommandé pour la version ePub : liseuse ou tablette couleur compatible ePub 3 (iPad, iPhone 5-6, tablette couleur Android), lecteur ePub 3 sur Mac (iBooks) ou Pc.