Soudan année zéro. Le 11 avril 2019, le régime dictatorial et islamiste d’Omar el-Béchir, au pouvoir à  Khartoum depuis trente ans, est renversé par un mouvement populaire. Durant les quatre mois précédents, le sit-in installé au cœur de la capitale avait été la cible des forces dites « de sécurité », en même temps que le creuset du bouillonnement intellectuel, politique et artistique où prend corps le rêve révolutionnaire d’un Soudan démocratique. Après la chute du dictateur, les négociations s’enlisent entre la junte lui ayant succédé et l’opposition, hostile à une transition dirigée par les militaires. Le 3 juin, la junte détruit dans le sang le sit-in. Mais le 30, la « Marche du million » montre la détermination des Soudanaises et des Soudanais et leur profond désir de démocratie. À la suite d’une médiation internationale, les négociations reprennent et aboutissent en août à la création d’un gouvernement de transition, composé de civils et de militaires, qui a charge de conduire le pays jusqu’à la tenue d’élections, prévues pour 2022.

         Les photographies et le livre ont été présentés à l’institut francais du Soudan. L’ouvrage a fait l’objet d’un article sur Wikipedia et sera présent aux Rencontres de la photographie d’Arles 2021 • • •

Cinquante ans d’archéologie française au Soudan.
Vous pouvez commander
la version imprimée de cet ouvrage chez votre libraire,
diffusion Harmonia Mundi.

Soleb

5 rue Guy-de-la-Brosse
75005 Paris

Bleu autour
11 avenue Pasteur, 03500 Saint-Pourçain-sur-Sioule